[Chantier] TSD6 Arpette - Les Arcs (73)

La Société des Montagnes de l'Arc (SMA) a décidé d'investir dans un nouveau téléporté de type télésiège débrayable 6 places.
Le constructeur sera Bartholet (BMF) et ce sera son deuxième appareil en France après celui de Val d'Isère.
Un autre contrat d'un TSD6 est signé également à Serre Chevalier pour équiper le Vallon de la Cucumelle

Situation sur le plan des pistes ; Avant...

Cliquez ici pour visualiser le plan en grand format

...Après

Cliquez ici pour visualiser le plan en grand format

Il remplacera deux anciens télésièges
En voici les caractéristiques :

Nom Constructeur Débit Vitesse Moteur Longueur
TSF3 Arpette Poma (1984) 1500 p/h 2,25 m/s Asynchrone 200 kW 1413 m
TSF3 Col des Frettes Poma (1974) 1350 p/h 2,5 m/s Continu 162 kW 1245 m

Au délà du remplacement nécessaire de ces deux appareils, le nouveau TSD6 Arpette aura pour objectif d'améliorer sensiblement la liaison avec Arc 2000
En effet, le débit théorique sera de 3000 p/h (avec un débrayable on atteint presque en réel ce debit) pour un temps de montée de 4'3O".

Un appareil BMF (gare motrice du TSD6 Marmotte Express à Val d'Isère)

TSF Col des Frettes et futur départ du TSD6 Arpette

Les panneaux administratifs d'informations au public

Ligne du TSF Col des Frettes

Arrivée du TSF Col des Frettes

Départ du TSF Arpette

Ligne du TSF Arpette

Arrivée du TSF Arpette

Futur arrivée du TSD6 Arpette

Le TSD6 Arpette suivra probablement cet axe

Les stations du groupe Compagnie des Alpes (CDA) deviennent-elles une unique station ? L'entrée de BMF sur le marché français résulte d'une nouvelle politique de la CDA.

Son président s'exprime ainsi : [...] nous sommes bien conscients que la dégradation de la conjoncture économique en 2009 créera un nouvel environnement pour notre activité. C’est pourquoi nous nous mettons en capacité de réagir dès que des signaux apparaîtront, que ce soit sur le plan commercial ou sur le plan de notre politique d’investissement et de maîtrise des coûts. [...]

Tout est presque dit à travers ces écrits, jusqu'à présent une station CDA avait le choix dans le constructeur alors que maintenant la décision vient de plus haut.
Par rapport à leurs chiffres d'Affaires, les stations CDA étaient celles qui investissaient le moins et il faut donc rajouter que tout investissement se fera sur un critère économique ! Ces nouvelles orientations sont au détriment de l'identité des stations et de la technique que celle-ci utilisaient.

Source pour la citation :
http://www.compagniedesalpes.com/amf_fr/Brochure%20CDA%202008%203mo.pdf